Les métiers de la production de contenu digital : de belles perspectives pour l’avenir

Ces dernières années, le nombre de jeunes au chômage ne cesse d’augmenter. Pourtant, il existe bien un domaine qui recrute massivement actuellement. Il s’agit du secteur du digital où le dynamisme compte plus que les diplômes. Osez dès maintenant les compétences en vous formant dans l’un des métiers de la production digitale. Explorez dans cet article, les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Les métiers de production de contenu digital de type textuel

Ce sous-secteur de la création de contenu digital regroupe principalement le rédacteur web, le copywriter et le storyteller.

Le rédacteur web

Il a en charge de façon générale la communication digitale de l’entreprise. Pouvant travailler en agence ou à domicile, il assure la productionRédacteur web de contenus textuels pour les sites web et les blogs afin de leur générer du trafic. Pour ce faire, il doit non seulement avoir des talents avérés en écriture, mais comprendre également les exigences des moteurs de recherche en matière de référencement.

Il a deux principales missions. La première est de fournir de façon régulière du contenu qualité aux internautes afin de les fidéliser. Ceci l’oblige donc à maîtriser son sujet et à faire si cela est nécessaire des recherches supplémentaires afin que les informations qu’il fournit soient objectives. La seconde est d’améliorer le référencement naturel ou SEO du site en optimisant les articles pour qu’ils apparaissent dès les premières pages des résultats Google.

Quel que soit l’article qu’il rédige, il doit veiller à ce qu’il soit cohérent avec la stratégie de production de contenu digital mise en place par le client.

Production de contenu digital : le copywriter

Alors que la communication du rédacteur web a un but principalement informatif, celle du copywriter est plutôt persuasive et vise à convaincre l’internaute d’agir dans un sens précis. Les textes écrits par ce professionnel sont donc beaucoup plus publicitaires et commerciaux. Cette forme de marketing de contenu est d’ailleurs celle qui est la plus utilisée par les sites de e-commerce et de vente en ligne.

En dehors de la rédaction, le copywriter aide également les entreprises à mettre en place leur stratégie de marketing digital afin qu’elles se démarquent de la concurrence. C’est pour cela qu’il est également appelé concepteur-rédacteur, c’est-à-dire qu’il conçoit une stratégie marketing digitale avant d’adapter à celle-ci ses productions.

Le storyteller

Il a aussi pour rôle la production de contenu digital de type textuel, mais dans une approche différente de celle du rédacteur web ou du copywriter. Le principal but du storyteller est d’établir une relation de confiance avec l’internaute en suscitant son émotion.

Il faudra donc qu’il soit créatif et sache très bien manier les mots. Il doit également être ouvert d’esprit et avoir une très bonne culture générale afin que ses histoires soient originales et captent l’attention de l’interlocuteur.

Les métiers de type visuel

Il n’y a pas que les contenus web de type textuel qui assurent l’animation des sites internet. Les images également jouent un grand rôle surtout sur les réseaux sociaux. Des études ont même prouvées que le cerveau humain intégrait plus rapidement les images que les textes. Les créateurs contenus digitaux de type visuel les plus connus sont les graphistes et les webdesigners.

Production de contenu digital : le graphiste

Sa principale mission est de construire l’identité visuelle de l’entreprise en tenant compte de la stratégie marketing mise en place par le brand content manager ou le chef de projet digital. Il a donc en charge la création de :

  • logos,
  • bannières,
  • et affiches pour les besoins du site internet.

En ce qui concerne la création de contenus visuels pour les réseaux sociaux, le graphiste doit veiller à répondre aux exigences du community management social du client.

Le webdesignerWeb designer

Son rôle semble se confondre à celui du graphiste. Cependant, il a une vue plus globale sur le projet. Sa mission est de réfléchir afin de proposer du contenu de qualité à ses clients. Il analyse pour cela une quantité importante d’informations qu’il doit maintenant transcrire sous forme visuelle pour répondre aux exigences de l’employeur.

Bien qu’il puisse accomplir toutes les missions d’un graphiste, son rôle de prédilection est de concevoir la présentation visuelle du site en accord avec la stratégie de contenu digital mise en place par le webmaster.

Conclusion

La production de contenu digital est devenue vitale pour le bon fonctionnement des sites web. Les métiers dans ce domaine sont pratiques et ne nécessitent pas de suivre une formation formelle. Vous avez juste besoin d’avoir un talent et une détermination suffisante pour vous perfectionner.