4 choses indispensables pour bien écrire pour le web

La rédaction web fait partie des métiers du digital les plus plébiscités. Le nombre de personnes qui choisissent cette branche de l’entrepreneuriat web ne cesse d’augmenter de jour en jour. Sauf que la majorité d’entre elles ne se renseignent pas assez sur les exigences de l’écriture pour le web avant de se lancer. Si vous envisagiez de faire le grand saut, alors cet article vous sera particulièrement utile pour mieux appréhender les différents contours de cette profession.

Se former pour bien écrire pour le web

S’il n’existe pas vraiment de formations pures en rédaction web, la vérité est que sans un minimum de préparation, vous ne pourrez pas réussir dans cette carrière. Prenez donc toujours le temps de vous informer sur les bonnes pratiques pour bien écrire pour le web.

Pourquoi ne pas commencer par la lecture d’un guide de rédaction web ? Vous apprendrez ainsi des personnes qui ont réussi dans le domaine et nul doute que leurs conseils vous aideront à améliorer vos textes.

Vous pouvez également débuter par un stage dans une agence de rédaction web afin de mieux vous familiariser au métier. Cela vous permettra de bien vous habituer au rythme de travail avant de vous lancer dans une carrière freelance.

Être passionné pour bien écrire pour le web

Vous connaissez sûrement cette célèbre citation de Hegel : « Rien de grand ne s’est accompli dans le monde sans passion ». Si vous voulez réussir dans votre carrière de rédacteur web, vous devez avant tout aimer ce métier. Il ne suffit pas de savoir pondre de jolis textes pour bien écrire pour le web. C’est triste de le dire, mais la majorité de ceux qui s’engagent dans cette voie ne prend pas assez de temps de bien mûrir leur décision avant de se lancer.Web

Tout d’abord, vous devez avoir une parfaite connaissance de la langue française, c’est même la base. Ensuite, vous devez rédiger des textes optimisés SEO, ce qui suppose que vous devez maîtriser les bases du référencement naturel. Vous devez également vous préparer à travailler sous pression pour rendre vos articles dans les délais convenus avec le client.

Enfin, vous serez amenés à écrire la plupart du temps sur des sujets que vous ne maîtrisez pas forcément, à moins que vous ne décidiez de vous spécialiser dans un domaine en particulier. Ceci va parfois nécessiter un gros travail de recherche de votre part afin que les informations que vous partagez soient objectives et vérifiées.

Sachez qu’il n’y a rien de plus efficace que les infos pour vous discréditer auprès des internautes. Misez toujours sur un contenu de qualité.

Avoir des talents en communication et en marketing

Le rédacteur doit avoir au-delà de ses talents en écriture, des talents en communication et en marketing. Après tout, le but ici est de passer une information qui plaît au lecteur et qui le pousse à l’action. Pour cela, il faudra bien définir votre audience afin que l’information soit le plus ciblée possible. N’oubliez jamais cette règle : « un article ne peut être trouvé que par ceux qui le cherchent ». Vous deve

z donc toujours écrire dans l’optique de répondre à un besoin spécifique des lecteurs.

Cependant, il ne suffit pas de passer une information ciblée pour qu’elle soit lue. Certaines études ont montré que moins de 20 % des internautes arrivaient à lire en intégralité un article sur le web. Vous devez donc captiver leur attention en proposant des textes qui sortent de l’ordinaire. Vos titres et vos accroches doivent être percutants et répondre à la règle QQOQCCP (Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?).

Maîtriser les bases du référencement

Bien écrire pour le web, c’est aussi pouvoir séduire les moteurs de recherche, puisque ceux sont eux qui proposent vos articles aux internautes. Vous devez donc veiller à ne pas les « frustrer » au risque de plomber votre référencement naturel et de bénéficier a

Web marketing

insi d’un mauvais positionnement dans les résultats de recherche. Pour une rédaction SEO, il faudra respecter certaines règles, notamment :

  • écrire des textes authentiques sans duplicates contents ;
  • travailler son maillage interne et externe en plaçant des liens de qualité ;
  • choisir des mots-clés pertinents et les placer aux bons endroits ;
  • veiller à la structure et à la cohérence des textes ;
  • bien remplir les balises title et méta données et celles des images.

La liste n’est pas exhaustive, mais celles-ci sont les plus importantes.

Conclusion

Somme toute, l’écriture pour le web est avant tout faite pour des passionnés. Ça paraît assez illogique de se lancer dans cette profession sans avoir un minimum de prédispositions.